Dans la série EMO, je traque la poésie dans l’infiniment petit, me servant de la résine époxy comme de la loupe d’un microscope imaginaire.
Pour exprimer cette quête, j’aime brouiller les codes de la peinture traditionnelle et créer de nouveaux procédés : ici, il s’agit d’utiliser des résines issues des métiers du nautisme et/ou du bâtiment, et d’y allier la peinture. Ces deux matières se repoussent et se divisent, créant parfois des motifs que seule la Nature peut produire. Il y a donc là une part d’aléatoire, et c’est ce qui apporte le côté organique, tellurique à mes œuvres.
D’autre part, j’oppose aussi la matité de la toile à la brillance de l’epoxy, pour apporter de nouvelles textures, et inciter le spectateur à se demander ce qu’il regarde vraiment : une vue aérienne ? Une cellule microscopique ? Un émail ? L’espace et ses profondeurs ?
La perte de nos repères est un très bon préalable à l’émotion pure, dégagée de toute conscience. Libre à nous ensuite, d’interpréter ou de se questionner sur la place de l’Homme dans l’univers et sur son lien à la Nature…

 

 

 

Autres albums

Mixities

Mixities

D’un côté, une architecture anarchique, chaotique, dont le relief irrégulier laisse transparaître de façon aléatoire des éléments de consommation massive. De l’autre, une immensité homogène, équilibrée, lisse et sereine, autonome. La série MIXITIES décrit les rapports contrastés de l'homme à son environnement.

Divers

Divers

Work in progress...

Marines graphiques

Marines graphiques

Evocations oniriques et apaisées du bord de mer, où l'horizon à peine perceptible suggère seulement l'essentiel, comme en apesanteur.