D’un côté, une architecture anarchique, chaotique, dont le relief irrégulier laisse transparaître de façon aléatoire des bribes d‘information, journaux publicitaires et éléments de consommation massive. De l’autre, une immensité homogène, équilibrée, lisse et sereine, autonome. La série MIXITIES décrit les rapports contrastés de l’homme à son environnement.

 

 

 

Autres albums

Emaux

Emaux

Et si la beauté s'observait aussi au microscope ? ​Invisible, intouchable, organique, mouvante... Voici la série Emaux, qui tient son nom de l'aspect émaillé que donne la résine époxy sur la toile. Ici des matières autonomes, vivantes, font leur chemin biologique sur le support avant d'être figées dans la loupe brillante de l'époxy.

Divers

Divers

Work in progress...

Marines graphiques

Marines graphiques

Evocations oniriques et apaisées du bord de mer, où l'horizon à peine perceptible suggère seulement l'essentiel, comme en apesanteur.