Pour commencer…

2003. Un manque d'inspiration, une vague esquisse au fusain... et voilà que le dessin d'un visage se fait dans les tâches laissées par ma main.. Une expérience sans pareil, réalisée en 2h presque à mon insu! pastel sec papier peint

Ce pastel est l’une de mes premières œuvres, et l’une des plus significatives : façonnée de manière instinctive, les traces et traînées laissées négligemment par les pigments déposés sur ma main dessinèrent ce visage. Je n’ai eu qu’à me laisser porter par cette esquisse involontaire…

Après coup, je me demande si je fus totalement maître de ce qui se passait. C’est une sensation que je cherche sans cesse à retrouver…

You may also like

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.